XENAGAMA TAYLORI


xenagama taylori


Généralités et mœurs:
Les Xenagama Taylori sont des petits lézards diurnes de la famille des Agamidés, originaires des régions arides de l’Afrique du Nord (Somalie et Ethiopie. Aussi connu sous les noms de Agame à queue de castor, lézard bouclier ou agame de Taylor, ce petit lézard doit son nom à la forme de sa queue. En effet, il creuse des galeries et tunnels sous terrains pour se cacher et la nuit sa queue lui sert de « bouclier » pour bloquer l’entrée aux éventuels prédateurs.
Très agile, il s’avère être un excellent chasseur. Sa vie sociale est très organisée et son comportement passionnant à observer.
Les combats entre mâles peuvent être violents car ils sont très territoriaux. Il est donc important de ne pas maintenir plusieurs mâles ensembles en présence de femelles.

L'élever en terrarium est relativement facile, même pour un débutant car c’est un lézard robuste qui s’adapte bien à la captivité et ne demande pas des soins compliqués à effectuer.

La taille adulte atteint 12 à 15cm pour environ 20 grammes. Le mâle est plus petit que la femelle, avec environ 12cm tête à queue.
Leur couleur varie de brun beige à rouge brique, avec des taches noires plus ou moins visibles. De petites zones blanches sont visibles sur les jeunes, mais s’estompent avec l’âge.
Son espérance de vie est de 7ans environ.

Maintenance :
Pour un couple, la taille du terrarium sera de 100L x 50l x 50h cm.
Substrat: Epaisse couche de terre/sable ferme dans lequel il pourra creuser des galeries et tunnels profonds, ainsi que des parois pour grimper, car ces animaux aiment aussi les hauteurs.
Attention à poser les rochers et pierres sur le fonds du terra, et non sur le sable car il risque creuser dessous et se faire écraser ! Décors solides et bien fixés !

Température, Hygrométrie, UV:

Originaire d’Afrique (Somalie, Ethiopie), il vit dans un climat Aride, désertique. Températures : 40°C et plus au point chaud, 25°C au point froid.
Les variations saisonnières sont assez importantes dans son milieu naturel avec un hiver secs et frais, un printemps humides et l’été chaud et sec, avec parfois des averses. L’hygrométrie devra se situer entre 50 et 60%. Il est conseillé, chaque matin, de pulvériser de l’eau dans la partie "fraiche" du terrarium, qui fera office de rosée que ces lézards pourront boire. Maintenir un coin humide avec une cachette est apprécié.
Les UV sont indispensables ! Un néon UV spécial 8%-10% est absolument nécessaire !! Le temps d’éclairage sera de 14 heures en été.
Pendant la saison hivernale, et pour une durée de 1-2 mois environ, les températures sont plus basses que d’habitude et la nourriture moins abondante. (T° : Point froid à 18°C et point chaud à maximum 27°C) Le temps d’éclairage passe alors à 8 heures par jour. Les modifications de température et de temps d’éclairage doivent se faire de façon très progressive !
Cette période de repos stimule la reproduction qui généralement commence juste après le rehaussement des température.

Alimentation:
Essentiellement insectivore (teignes, vers de farine, chenilles, grillons, criquets sub-adultes) mais prends également des végétaux (trèfle, fleurs de pissenlits, carotte râpée, etc.). Ne pas oublier les compléments de minéraux et vitamines une fois par semaine.

Différence sexuelle:
Les mâles ont des pores au-dessus du cloaque plus grands, entourés d'une substance jaune cireuse. Pendant la période d’accouplement, les mâles montrent une couleur bleue de la gorge. Mais ceci n'est pas un critère fiable de la distinction sexuelle car quelques femelles montreront également des teintes variables de bleu sous le menton.


Reproduction :

Suite à la période de repos, les mâles commencent à montrer des comportements typiques de « drague ». Ils colorent leurs gorge de bleu, tournent autour des femelles, font des « pompes », des mouvements rapides de la tête,…
Une fois accouplé, si la femelle est fécondée, elle dévoloppera des œufs qu’elle déposra quelques semaines après. Pour pondre, la femelle creuse une galerie assez profonde dans un endroit humide. Elle y dépose ses œufs et les recouvre en poussant du sable afin qu’aucun prédateur puisse acceder au site de ponte. Ces épreuves peuvent durer plusieurs heures, et il ne faut en aucun cas vouloir l’aider ou la déranger.
Elle peut pondre jusqu’à 10 œufs.
Délicatement, et sans les retourner, les œufs sont déposés dans un incubateur pour une durée de 35 – 50 jours à une température entre 27 et 29°C et une humiditée élevée (90%).

A la naissance, les petits ont une très petite taille (4cm) pour un poids de 3grammes environ. Ils sont laissés dans l’incubateur pendant deux jours et se nourissent de leur réserve de vitaline.
Les bébés doivent être humidifiés tous les jours pour éviter qu’ils ne se déshydratent.
Après 2-3 jours il commencent à se nourrir de très petites proies.













Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement