Chargement... Merci de patienter quelques secondes...

SAURIENS

TERRARIUMS NATURELS

POUR QUE VOS PETITS PROTEGES SE SENTENT «A LA MAISON»…


Outre le côté décoratif, l’emploi de plantes naturelles en terrarium permet de recréer des conditions similaires au biotope d’origine de nos animaux.
En effet, les reptiles sont des animaux très craintifs qui aiment pouvoir se réfugier entre les feuilles des plantes. A l’intérieur d’un terrarium, les végétaux leurs procureront de nombreux abris et cachettes.

Il faudra choisir des plantes adaptées à son type de terrarium.
• Le terrarium tropical : moyennement chaud (23-30°) et humide (70- 90%).
• Le terrarium désertique : Très chaud et sec (env. 40%).
• L'aqua-terrarium : composé d’une partie de terre humide et une partie en eau. (Batraciens)

Quelques conseils importants: ?
• Evitez les engrais. Sachez que certains sauriens ont des peaux perméables et absorbent les produits chimiques de leur environnement.
• Evitez de placer les plantes au-dessus des chauffages (câbles ou tapis chauffants) ?
• Si vos plantes sont plantées dans le sol et que votre terrarium n'a pas de système d'évacuation d’eau, elle va s'évaporer en laissant le calcaire. Au bout de quelque temps, le sol sera devenu ultra-calcaire, et la plupart des plantes dépériront. Il faudra alors changer le substrat. Pour éviter cela vous pouvez utiliser de l’eau déminéralisée (eau osmosée).
De plus, un mauvais drainage du sol favorise le développement de champignons toxiques!

Un plus pour certaines espèces de sauriens…
Certaines plantes jouent un rôle primordial dans la vie et la reproduction des reptiles. En effet, dans la nature, les petites espèces à tendance arboricole (comme les phelsuma par exemple), s’abritent et se reproduisent principalement à l’abri des feuilles.
Bien sûr, les plantes artificielles peuvent faire l’affaire, mais les plantes vivantes joue un rôle important dans la régulation biologique et le maintien de l’équilibre à l’intérieur des terrariums. Par ailleurs, la forte évaporation générée par de véritables plantes contribue également à maintenir les bonnes conditions hygrométriques à l’intérieur du terrarium.

Important :
Avant de mettre n’importe quelle plante en terrarium il est important d’effectuer une quarantaine. Cela permettra à chaque plante de se purifier de tous produits chimiques sprayés au magasin. Je vous conseille pendant cette période de quarantaine (environ 1 mois) de laver la plante régulièrement et éventuellement changer la terre.
Renseignez-vous aussi de la toxicité des plantes avant de les mettre en terrarium!





Coup de COEUR!

Callisia Repens:
callicia repens

Voici LA plante idéale pour tous les terrariums!
Plus connue sous le nom de "Vitamiam", cette plante formidable est un véritable réservoir de fraicheur et vitamines!
C'est une plante de milieu sec mais qui s'adapte presque à tous les climats!
Sans eau elle peut survivre près d'un mois et repartir après un bon arrosage.
Elle est très facile d'entretien. Il faut toutefois faire attention de ne pas la laisser longtemps dans un sol détrempé au risque d'un développement de champignons.
Elle est réputée pour être riche en Calcium et vitamines pour ceux qui la mangent.
Une friandise et un complément de nourriture fraîche pour vos reptiles, rongeurs, oiseaux,...


Un grand MERCI à Thierry de AQUAMADERN pour ses précieuses informations concernant cette plante.
Pour en savoir plus, allez faire un tour sur son site en cliquant sur le lien ci-dessous:

                                                           AQUAMADERN






Terrarium tropicaux :

Les conditions confinées, chaudes et humides d’un terrarium tropical reste l’endroit idéal au développement des champignons, pourritures et autres attaques cryptogamiques (Botrytis, Pythium, Phytophtora, Fusarium…). Il faudra donc prendre certaines précautions pour éviter d’être dépassé par ce genre de problème.
• Favoriser l’aération du terrarium
• Nettoyer régulièrement
• Supprimer les feuilles attaquées afin de limiter la propagation des champignons pathogènes.

La liste des plantes faciles à maintenir en terrarium est grande, mais parmi celles les plus utilisées on peut citer certains groupes comme les petites espèces de Broméliacées (Neoregelia, Vriesea, Guzmania, Tillandsia), les fougères tropicales (Asplenium nidus, Pteris…), les lianes et autres plantes grimpantes, les mousses, les orchidées, et autres plantes tropicales …

Voici quelques exemples en photos :

Broméliacées :
Simples de maintenance, les broméliacées ne fleurissent généralement qu’une fois, mais leur feuillage reste néanmoins joli dans un terrarium. Pour les arroser, on remplit le calice situé au centre de la plante qui lui sert de réserve d’eau. L’humidité ambiante lui plaira beaucoup. Pour son maintient des températures moyennes (entre 20 et 28°) sont l’idéal.

Bromelia
Plante non toxique






Asplénium Nidus :
(fougère nid-d’oiseau). Epiphyte et terrestre. C’est une fougère à grandes feuilles.
asplenium

Plante non toxique




Cryptanthus :
cryptanthus

Plante non toxique


Adiantum (cheveux de vénus) :
Elle est très fine et jolie mais sensible au dessèchement ou à un très grand excès d’eau. Délicate pour les animaux lourds.
adianthum
Plante non toxique





Chlorophytum :
chlorophytum

Plante non toxique


Calathea

 

   

 

Les Calathea sont non-toxiques

 

 

Le genre calathéa appartient à la famille des marantacées. Il existe plusieurs sortes de Calathéa toutes aussi belles les unes que les autres.
Cette plante est originaire des forêts humides d'Amérique tropicale, en particulier du Brésil et des Antilles.? Les calathéas sont exigeants quant au degré d'humidité de l'air et à la chaleur. Les conditions de culture doivent être aussi proches que possible de celles de sa région d'origine c’est à dire des températures se situant entre 16 et 21°C.

Ce genre de plante convient parfaitement dans un terrarium avec des Rhacodactylus Ciliatus. Les feuilles robustes, tiennent parfaitement le poids d’un gecko.

 

 

 

Tillandsia

Les Tillandsia sont non toxiques

 

De la famille des Broméliacées, les tillandsias sont originaires des forêts tropicales humides de l'Équateur. On trouve également certaines espèces dans les déserts arides.

Elles se nourrissent par leurs feuilles qui emmagasinent l'eau. Elles peuvent être collées sur une surface lisse par un point de colle à leur base.

 

 

Pachira ou Châtaignier de Guyane, plante-baobab.

 

 

 

Le Pachira est non toxique

 

Le pachira est un arbre de la famille des Bombacacées, au feuillage persistant et à croissance rapide qui pousse naturellement dans des zones marécageuses d’Amérique centrale. Son tronc est renflé et lui permet de stocker des substances nutritives et des réserves d'eau. Le pachira est capable de résister à des périodes de sécheresse.

De par sa capacité à grandir rapidement, le pachira pourra être cultivé en terrarium que très peu de temps… en fonction de la taille de votre terrarium !

 

 

Fittonias

 

 




 

les Fittonias sont non toxiques

 

Les fittonias sont des plantes rampantes, vivaces et persistantes. Leur principale caractéristique est le fin réseau de nervures colorées qui traverse les feuilles. Il existe plusieurs variétés et coloris tous aussi joli les uns que les autres !

 

 





Attention aux plantes tropicales toxiques!!!
Je ne recommande pas ces plantes dans un terrarium car elles sont toxiques!!!


Fougère Aigle:

Elles aiment les endroits semi ombragés et humides. Ce sont des plantes fragiles qui ne supportent pas les températures élevées.
fougere
Toutes les parties de la fougère aigle sont considérées comme toxiques en raison de leur teneur en aquilide et en dérivés de cyanure.
D'après une étude faite au Japon, les crosses crues de fougère aigle pourraient contenir des substances cancérogènes, un hétéroside cyanogénétique (c'est-à-dire susceptible de produire du cyanure) ainsi qu'une enzyme (thiaminase) qui détruit la vitamine B1 dans l'organisme.

Les animaux qui abusent de cette fougère peuvent mourir par atteinte à la moelle rouge des os, causant ainsi anémie et phénomènes hémorragiques. À petite dose, il semble possible de les soigner en augmentant leur taux de vitamine B1.
Les fougères peuvent aussi provoquer des troubles visuels, ainsi que des tumeurs sur différentes zones du système digestif (mâchoires, rumen, intestin, foie).




Spathiphyllum :
spatiphylum

Partie toxique : Feuilles Tiges et fleurs
Principe actif toxique : Cristaux d’oxalate de calcium
Symptômes en cas d'intoxication :
     Atteinte du système digestif: Salivation, diarrhée, vomissements, saignements
     Voies respiratoires / poumons: Dyspnée, le rythme et la profondeur de la respiration sont perturbés
     Organes internes: Saignements de l'utérus
     Autre: Saignements des gencives, difficultés à déglutir


Ficus Pumila:
ficus pumila

Partie toxique: Toute la plante
Principe actif toxique : furocoumarines photosensibilisantes
Symptômes en cas d'intoxication: Lors d'ingestion: vomissements, diarrhée, ptyalisme et lésions buccales, mydriase, œdème de la face, atteinte rénale,
Degré de toxicité : Très Toxicité par ingestion + toxicité de contact (photosensibilisante)



Le terrarium désertique:

Il existe un large choix de plantes grasses non épineuses pour mettre dans vos terrariums désertiques. Leur substrat sera à base de terreau pour cactée recouvert de pierres afin d’éviter que les animaux découvrent les racines à l’air.
Evitez les plantes avec des épines pour ne pas blesser vos reptiles!

Plantes :

Aloès :
aloe vera
Plante non toxique
Prendre des petites tailles.
Les Aloès déshydraté se remarquent très bien en pesant sur les feuilles et que les marques restent.



Ceropegia woodii : (lanterne chinoise ou chaîne des cœurs). Plante rampante ou tombante.
ceropegia
plante non toxique


Echeveria :
echeveria
Plante non toxique






Attention aux plantes toxiques!!!

Haworthia fasciata, cymbiformis, ou glabrata :

haworthia
Certaines plantes de la même famille sont toxiques.
Par mesure de précaution ne placer pas ces cactus dans un terrarium!











 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement