HIBERNATION Des CROTAPHYTUS


 
 
 

 



Dans son milieu naturel, le lézard à collier traverse une saison froide qui l’obligera à hiberner pour survivre.

Parallèlement, en terrarium, ce repos hivernal est indispensable à la santé, la vitalité, la longévité et la reproduction des Crotaphytus.

Certains animaux maintenus en captivité montrent instinctivement leur besoin de repos. Détectable dans leur comportement (refus de nourriture, retrait dans une cachette pour dormir toute la journée, besoin de rester au point froid du terrarium, …).

Dans le cas contraire il faudra provoquer cette phase, cependant il y aura quelques règles à respecter avant de faire plonger tout animal dans ce long sommeil qui va durer deux mois.

Avant tout, il faudra vérifier que l'animal soit en bonne santé et suffisamment robuste pour pouvoir supporter cette période. Un lézard malade, amaigri, trop jeune, ne survivra pas à l'hibernation.

1. journées plus courtes :


Dès Novembre, la durée de l’éclairage et du chauffage dans le terrarium sera réduite de 15 minutes tous les deux jours environ.



2. Période de JEUNE. (durée : 2-3 semaines)

Stopper les apports de nourriture. L’eau devra encore être disponible.
Cette phase très importante va permettre au lézard de vider complètement le contenu de son intestin. En effet aucun résidu de nourriture ne devra se trouver dans son système digestif pendant l'hibernation. Tout le métabolisme de l'animal sera tellement ralenti qu’il sera incapable de digérer quoi que ce soit. En se décomposant, un reste de nourriture infectera l'animal et entrainera sa mort.

Pour hydrater et aider le lézard à bien vider son contenu intestinal on pourra lui faire des bains d'eau tiède à chaude (T° agréable !) pendant 20-30 minutes avec des petits massages sur le ventre. Ce processus stimulera l’évacuation des matières fécales. Veillez à ce que le lézard puisse toucher le fond de la « piscine » avec ses pattes pour ne pas qu’il se noie! Bien le sécher.

Parallèlement à cette période de jeûne, on diminuera légèrement la température dans le terrarium.



3. Diminution des paramètres climatiques:

Une fois la période de jeûne passée, il faudra diminuer la température dans le terrarium.

Pour éviterer de faire descendre les températures brutalement, on utilisera un variateur d'intensité électrique (petit boîtier avec une roulette pour augmenter ou diminuer l’intensité d’une ampoule ) sur lequel on branchera les éléments chauffants du terrarium (lampe chauffante, tapis chauffant,..). Jour après jour on diminuera l’intensité de ces derniers jusqu'à tout arrêter y compris les néons. Ensuite, le lézard restera encore 1 ou 2 jours dans son terrarium (il restera caché ou fera quelques de brèves apparitions).



4. Hibernation:

On placera les lézards séparément dans des petits boxes suffisamment aérés, garnis de papier essuie-tout ou un morceau de mousse humide.



Ensuite ils seront installés dans un endroit sombre et humide à des températures ne dépassant pas 10°C et n’allant pas au-dessous de 5°C. (Dans un box de polystyrène ou autre contenant isotherme placé dans une cave bien fraîche)

Pour ne pas perturber cette période qui va durer au moins 2 mois il faudra s’assurer préalablement que l’endroit/la pièce prévue à l’hibernation ait les paramètres appropriés au bon déroulement de ce long sommeil.



5. Surveillance:

En respectant ces basses températures, le métabolisme des animaux ralentit tellement qu’ils n’ont presque plus d’activité corporelle.



Toutes les 1-2 semaines la boîte sera doucement ouverte pour renouveler l’air et vérifier si les animaux vont bien. Si les lézards sont allongés, les yeux fermés c'est que tout va bien, l'hibernation pourra se poursuivre.

Dans le cas contraire, si le lézard est agité, ouvre les yeux, se redresse, il faudra ressortir l'animal et laisser tomber l'hibernation pour cette année. On réhabituera tout doucement le lézard aux conditions climatiques (augmenter petit à petit la T°).



6. fin d’hibernation/ réacclimatation

Après des 8 semaines d’hibernation on augmentera petit à petit les températures.



Arrivés à température ambiante on pourra replacer les lézards dans leur terrarium. Ensuite on continuera d’augmenter la température et la durée d’éclairage tous les 2-3 jours jusqu’à ce qu’elles aient atteint leurs valeurs normales.

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement