LE CROTAPHYTUS COLLARIS COLLARIS

 

 

 

 

Classification 

Classe : Reptiles

Sous-ordre : Sauriens

Famille : Crotaphydae

Genre : Crotaphytus

Espèce : Crotaphytus Collaris

Sous-espèce : Crotaphytus Collaris collaris

Nom Commun: Lézard à collier

 

 

Plusieurs sous-espèces sont représentées dans le commerce en terrariophilie. Attention à ne pas les mélanger dans un même terrarium, afin de respecter les formes naturelles et les origines des espèces ! Merci !

 

 

Présentation / Mœurs 

Originaires des régions arides d’Amérique du Nord et Est des Etats-Unis, Les Crotaphytus occupent des zones rocheuses désertiques au climat sec. Ils sont habitués à de fortes chaleurs allant au-dessus de 40°C la journée et qui chutent pendant la nuit.

Ce sont des lézards diurnes. Ils passent leur journée à chasser et observer les alentours depuis des endroits surélevés. Ils sont capable se courir très vite (sur leur postérieurs) pour fuir au prédateur ou poursuivre une proie. Ils font souvent de très grand sauts pour attraper leur proie au vol !

Leur taille adulte atteint 30-35cm (les deux tiers pour la queue)




Comportement 

Les crotaphytus sont des lézards vifs. Ils creusent des terriers qui leur servent de refuge pour la nuit et pour se cacher. Dans la nature, ils ne s’éloignent pas beaucoup de leur territoire. Les mâles sont très territoriaux, la raison pour laquelle il ne faut pas élever deux mâles dans le même terrarium.

En cas de grosse chaleur il se levera sur ses pattes pour diminuer la surface en contact avec le sol chaud. Il gardera sa gueule grande ouverte pour abaisser sa température corporelle par évaporation de la salive.

 

 

Maintenance en terrarium

Un grand terrarium!!! Les Crotaphytus sont des lézards très actifs et ont besoin de beaucoup de place pour se "défouler". La taille minimale du terrarium sera de 120cm de long x 50cm de large et de haut pour un couple.

Il est important d’avoir un gradient thermique, c’est à dire que chaque extrémité du terrarium aura une température différente : un endroit très chaud (40°C) et un endroit frais (28°C). Ceci est facile à atteindre avec un grand terrarium, un tapis chauffant, une lampe infra-rouge ou spot chauffant.

Le substrat sera composé de rocaille et sable. (Prenez garde à ce qu'ils n’en mangent pas ! (voir rubrique maladies)). Un épaisseur de 10 cm serait adéquate car les crotaphytus adorent creuser !

Pour les décors, placer des pierres plates (ardoise) sous la lampe chauffante, des branches, de multiples cavernes pour se cacher et des endroits où ils peuvent grimper (parois latérales et arrière du terrarium). Les plantes naturelles ne sont pas conseillées car seul les cactus peuvent survivre à une température si haute et leurs épines peuvent blesser les lézards !

 

Un animal seul est un animal malheureux! Veillez à maintenir un couple ou deux du même sexe.

 

Lampes et néons

Les UV sont essentiels au bon fonctionnement du métabolisme de l'animal. La durée de l’éclairage ne devra pas être inférieure à 12-13 heures par jour pendant la période estivale. Il est important d'avoir un système d'éclairage aux UV intenses. Cependant, pour que les UV-B émis par les néons soient efficaces ils doivent se situer à bonne distance des lézards (dépend des lampes, voir sur l'emballage)

Attention : Les UV ne passent pas à travers le verre, ils doivent donc se situer à l’intérieur du terrarium!

Les lampes et néons UV ont une durée de vie très courte. Il est donc important de les changer tous les 10 mois ! Sans UV, l’animal mourra !

L’idéal dans un terrarium serait d’avoir des néons aux rayonnements similaires à la lumière naturelle du soleil et un ou deux spots UV.

 

 

Hygrométrie

30-40% à l'endroit chaud. A l'endroit plus frais on peut sprayer de temps en temps un peu d'eau pour avoir un endroit un peu plus humide.
 

 

Nourriture / Boissons

Les Crotaphytus sont de gros mangeurs! Il mangent leurs proies vivantes. Grillons, sauterelles, blattes, souriceaux, Zophobas (morio), vers de farine et teignes de ruches. Les proies doivent être saupoudrées de vitamines et calcium une fois par semaine minimum. Attention toutefois avec certains insectes dont l'apport nutritionnel est pauvre. Les vers de farine par exemple n'apportent "rien", sont peu digestes et créent un déséquilibre Ca/Ph.

Une coupelle d’eau nettoyée et propre tous les jours.

 


Sexage

Les mâles présentent des écailles post-anales et des pores fémoraux beaucoup plus gros que ceux de la femelle. On peut aussi remarquer deux points noirs de chaque coté du cloaque seulement présents chez la femelle.
Voir la fiche détaillé

 

HIBERNATION:


Voir la fiche détaillée


 

Reproduction

Peu après la période d’hibernation, les parades nuptiales commencent… Hochements de tête, le mâle tourne autour de la femelle, fouettements de queue,… Lors de l’accouplement, le mâle mord la femelle par le cou.

Si Madame est féconde, elle développera quelques jours plus tard des tâches rouge orange sur le cou et le flanc.

La gestation dure environ 3 à 4 semaines, ensuite la femelle s’active à creuser pour pondre. Elle cherchera un endroit humide et profond.

La ponte peut durer plusieurs heures, il ne faut en aucun cas la déranger.

Une fois pondu, elle recouvrira les œufs d’une épaisse couche de sable.

Les œufs devront ensuite être transférés dans un incubateur à une température de 28-30° pour une durée variable en fonction de la température mais qui se situe entre 50-70 jours.

 






 

Avant l'acquisition des lézards

Le terrarium doit être prêt (chauffage, UV, décors)

Avoir une réserve de nourriture




 

Cette fiche est écrite selon mes connaissances et expériences personnelles.

Questions, remarques et compléments sont bienvenus !

 

 

 

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement